Analyste SOC : fiche métier

L’analyste security operation center (SOC) est un métier. C’est un métier qui consiste à surveiller le système informatique d’une entreprise, dans le but de détecter les activités suspectes. De plus, l’analyste SOC intervient en amont pour faire de la prévention. Mais quels sont les métiers que peut exercer un analyste SOC ? Découvrez dans le présent article les métiers de ce dernier.

Travailler dans une banque

Généralement, les banques disposent d’un système de sécurité. Ce système peut parfois connaître des failles ou un dysfonctionnement. C’est la raison première pour ces banques de faire appel à l’expertise d’un analyste SOC. Ce dernier se chargera d’installer une plateforme de surveillance plus efficace. C’est ce qui lui permettra de traiter les alertes de sécurité. L’analyste SOC joue un grand rôle dans une banque. Car beaucoup sont ces personnes qui cherchent à cambrioler les banques. Ne l’oublions pas, c’est un établissement financier qui garde en son sein les revenus des autres.

A découvrir également : Convertissez facilement vos vidéos Youtube en MP4

C’est pourquoi ces banques se doivent l’obligation de mettre en place un système de sécurité. Par ailleurs, l’analyste SOC intervient sur les incidents liés à la cybercriminalité. En effet, la cybercriminalité est un fléau qui prend de jour en jour d’ampleur. Pour ce fait, l’analyste SOC se chargera de détecter les activités suspectes de ces derniers. Il ne joue pas seulement le rôle de surveillance. Ce dernier met en place des méthodes et techniques afin de prévenir les incidents de sécurité.

Travailler dans une entreprise

Il faut souligner que les entreprises ont besoin aussi d’un système de sécurité. Car lorsque le système de sécurité d’une entreprise est compromis par une intrusion, cette dernière, court d’énormes risques. D’où l’importance de recruter un analyste SOC. Ce dernier est compétent pour résoudre les problèmes liés à une défaillance des systèmes de sécurité. Ainsi, lorsque le système de l’entreprise est : compromis il se chargera de le résoudre. Pour s’y prendre, il évalue les dommages subis afin de concevoir une solution.

A découvrir également : Quels sont les différents types de logiciels malveillants ?

Cette solution qui contribuera à l’amélioration du système de sécurité de l’entreprise. De plus, l’analyste SOC met à jour les dispositifs de supervision de la sécurité. Parmi les dispositifs de supervision de sécurité, vous pouvez noter le SIEM. Le SIEM qui veut dire Software Information Évent Management. Il faut noter que c’est le premier outil qui fait le lien entre les événements et les incidents. Mais le but de cette comparaison est d’analyser la gravité du dommage. Ce spécialiste des systèmes de sécurité joue un grand rôle au sein des entreprises.

Travailler dans le domaine de la cybercriminalité

Le domaine de la cybercriminalité est un domaine vaste. Habituellement, dans certains pays, il y a de ces structures qui s’occupent de la lutte contre la cybercriminalité. Car c’est un fléau qui prend de l’ampleur. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’analyste SOC sera le bienvenu dans une telle structure. Grâce à son savoir-faire et sa compétence, il saura quel logiciel installer pour détecter les cybercriminels. Il faut noter que les cybercriminels utilisent des techniques afin de duper leur cible. Il peut s’agir soit de la vente d’un immeuble qui n’existe pas. Ces derniers vont alors publier sur des sites de vente, que cet immeuble fictif existe. C’est comme ça, certaines personnes se font avoir.

Ces victimes portent alors une plainte auprès de ces structures afin de retracer ce cybercriminel. Mais les recherches ne peuvent aboutir si un analyste SOC ne l’effectue pas. Il va alors mettre en place des techniques qui lui permettront de retracer cet individu mal intentionné. Parfois, il arrive que ces cybercriminels utilisent la photo des personnalités publiques afin d’atteindre leur cible. Ils se font alors passer pour ces derniers, par exemple pour faire un don. De ce fait, l’analyste SOC jouera un grand rôle à cet effet.

Mais comment devenir un analyste SOC ?

Il est tellement facile de nos jours de devenir un analyste SOC. Car plusieurs écoles et universités forment des apprenants à ces fins. Ainsi, pour devenir un analyste SOC il faut avoir un bac+3 en informatique. Mais il faut souligner qu’il faut une spécialisation.

Il faut à tout prix, faire une spécialisation en cybersécurité. C’est un métier qui est rentable. Car un analyste SOC senior gagne environ 2600 euros par mois. Par contre, celui qui a une expérience de 5 ans peut se voir empocher 3 700 euros le mois.