Actu

Comment automatiser LinkedIn ?

L’automatisation LinkedIn consiste à se servir d’outils et de workflows pour automatiser les interactions avec les divers membres de son réseau.  Quelles sont alors les étapes d’une bonne automation sur le réseau social LinkedIn ? Découvrez-les dans la suite.

Quelques outils d’automatisation pour LinkedIn

Plusieurs outils vous permettent d’automatiser votre profil. Nous pouvons citer entre autres Prospectin, Skylead, Phantom Buster.

A lire aussi : Comment modifier des photos et vidéos sur Snapchat ?

Prospectin

Grâce à l’outil Prospectin, vous pouvez gérer plusieurs comptes et disposer au même moment d’une mini Customer Relationship Management. Ce mini CRM vous permet à vous et à vos collaborateurs de bien manager la relation client. De plus, c’est un outil qui correspond aux petites équipes de collaborateurs commerciaux. Un autre atout est qu’il est relativement moins coûteux, mais existe aussi une version gratuite qui pourrait être utile.

Skylead

Le Skylead quant à lui est un outil conçu pour les entreprises disposant de plusieurs équipes commerciales. Comparé à Prospectin, Skylead vous donne aussi la possibilité d’effectuer des tests A ou B pendant les campagnes marketing.

Lire également : Netflix et Amazon Prime : les caractéristiques et différences

Phantom Buster

Le Phantom Buster est un outil qui vous permet d’automatiser certaines de vos tâches sur le réseau social LinkedIn. Cet outil est comme le service web IFTTT qui fonctionne sur la base d’une programmation. Le programme déclenche automatiquement une action dès qu’une autre première action se produit.

Quelques astuces pour faire le bon ciblage

La définition du profil de votre cible est très importante lorsque vous commencez à prospecter sur ce réseau social. Pour un bon ciblage, ayez à l’esprit certains éléments comme : le lieu, l’entreprise actuelle et le domaine d’exercice. Outre ces éléments, on dénombre le langage linguistique et le centre d’intérêt des prospects.

Les titres et les biens et services dont se sert la cible sont autant d’éléments à prendre en compte. Certes, tous ces éléments ne sont pas nécessaires dans votre prospection. Néanmoins, vous devez organiser une campagne pour chaque cible afin que votre campagne productive.

 Les tâches automatisables et les KPIs à suivre sur LinkedIn

Sur LinkedIn, on ne saurait automatiser toutes les tâches. Les actions que vous pouvez automatiser sont entre autres les invitations et les messages personnalisés à envoyer. Vous pouvez également suivre la visite des profils et l’exportation des adresses mail.

Les keys performance indicator (KPIs) que vous devez suivre lors d’une campagne sont entre autres : le nombre d’invitations acceptées. Aussi, vous devez tenir compte du nombre de réponses aux messages automatiques envoyés. L’évaluation de ces indicateurs est importante, car grâce à eux, vous avez une idée de la portée de votre campagne.

Pour finir, il faut demeurer attentif pendant l’automatisation sur LinkedIn. Vous serez ainsi à l’abri des blocages de compte sur le réseau social. Néanmoins, il faut être prudent lorsque vous automatisez votre prospection. Suivez aussi de très près les indicateurs pour que votre automatisation soit efficace. Veillez aussi à ce que la stratégie d’automatisation de votre profil s’accompagne d’une stratégie. Celle-ci doit donner du poids à votre personal branding.